Mon enfant,

Je suis le mouvement, la vie et l’être. (Actes 17.28)

Je te connaissais avant même que tu sois conçu. (Jérémie 1.4-5)

Je t’ai tissé dans le ventre de ta mère. (Psaume 139.13)

C’est moi qui t’ai fait sortir du sein de ta mère. (Psaume 71.6)

Tu as été créé à mon image. (Genèse 1.27)

J’ai fait de toi une créature merveilleuse. (Psaume 139.14)

Tu n’es pas une erreur. (Psaume 139.15)

Je regarde jusqu’au fond de ton cœur et je sais tout de toi. (Psaume 139.1)

Je sais quand tu t’assieds et quand tu te lèves.

Je te vois quand tu marches et quand tu te couches. (Psaume 139.2)

Même les cheveux de ta tête sont comptés. (Matthieu 10.29-3)

Tous tes jours sont écrits dans mon livre. (Psaume 139.16)

Mon image est déformée par ceux qui ne me connaissent pas. (Jean 8.41-44)

Je ne me suis pas éloigné, ni fâché,

Car je suis l’expression parfaite de l’amour. (1 Jean 4.16)

Toute grâce que tu reçois vient de ma main. (Jacques 1.17)

Car je suis celui qui pourvoit à tous tes besoins. (Matthieu 6.31-33)

Mes pensées vers toi sont plus nombreuses que les grains de sables. (Psaume 139.17-18)

Je me réjouis au son de ta voix.

Je suis le Père qui te console de toutes tes peines. (2 Corinthiens 1.3-4)

Quand tu cries à moi, je suis près de toi et je te délivre de toutes tes détresses. (Psaume 34.18)

J’effacerai toute larme de tes yeux. (Apocalypse 21.3-4)

Et je porterai toute la douleur que tu as subie sur cette terre. (Apocalypse 21.4)

Je n’arrêterai jamais de te bénir. (Jérémie 32.40)

Je t’aime de la même façon que j’aime mon fils Jésus. (Jean 17.23)

Il est la représentation exacte de mon être (Hébreux 1.3)

Il est venu démontrer que je suis pour toi, pas contre toi. (Romains 8.31)

Et te dire que je ne compte plus tes péchés. (2 Corinthiens 5.18-19)

Jésus est mort pour que toi et moi soyons réconciliés. (2 Corinthiens 5.18-19)

Rien ne peut te séparer de mon amour. (Romains 8.38-39)

Je serai toujours ton Père. (Ephésiens 3.14-15)

Veux-tu être mon enfant ? (Jean 1.12-13)

Je t’attends. (Luc 15.11-32)

Ton Père qui t’aime,

Dieu tout puissant